Sans Olegov et sans Yates

Ce que vous avez à dire sur votre équipe

Sans Olegov et sans Yates

Messagepar Forestiers » Dim 05 Oct 2014 6:08 pm

Pendant la saison morte, plusieurs équipes ont apportés des changements significatifs. L'équipe de Val D'or ne fait pas exception. Évidement, la signature de Yates à Baie-Comeau tourne une page d'histoire à Val D'Or. Par contre, l'impact se fera surtout sentir dans tous les bordels de la région. L'économie de la ville en prendra un coup. L'argent de Yates n'a pas servi à acheter un scanner dans un hôpital, mais bien à revamper la rue principale ainsi que toute ses boîtes de strip club. Parce qu'en effet, sur la glace, le gardien multimillionnaire a été très discret. Ses deux dernières saisons ont été très ordinaire. Elles furent couronnées par le titre de déception de l'année pour la Y23. Plusieurs lui ont même reproché la défaite des siens en série l'an passé. Malgré tout, les DGs Bergevin ont tout fait pour le garder. Les bons gardiens sont une denrée rare dans cette ligue. Mais pour Yates, ce n'était pas tant une question d'argent qu'un désir d'un changement d'air. Pour l'instant, Baie-Comeau n'a pas les infrastructures pour combler les désirs de Darren, mais cela ne devrait tarder. Car en effet, c'est connu de tous que l'un des seuls moyens pour garder un certain contrôle sur le cerbère, c'est de lui permettre de faire quelques bateaux à vapeur dans les seins d'une stripeuse.

Maintenant, avec l'échange de Tim Curtis avant le dernier repêchage, il ne reste que Powell et Ruzcina de la fameuse clique d'Halifax. L'arrivée des frères Bergevin aura réellement mis fin au contrôle et à l'influence d'un groupe de joueurs sur l'organisation. Nous ne connaissons pas encore tous les détails de ce qui s'est passée avec cette clique depuis le début de l'ère Bergevin, mais une chose est sûre, cela a eu un effet positif sur Powell et Ruzcina. Les joueurs qui ont sous-performé depuis? Ils sont partis...

Ceci étant dit, les frères Bergevin ne pouvaient se permettre de débuter la saison sans gardien numéro 1. Ils ont donc fait l'addition de Mika Kolaski avec un contrat de 8 millions par année pendant 3 ans. Ouch! Mais c'était le prix à payer. Aller chercher un gardien via transaction les aurait affaibli à une autre position, alors que Kolaski affecte seulement leur portefeuille. Et honnêtement, Yates recevait un salaire de 9 millions l'an passé, a été médiocre devant le filet et Val D'Or a fini premier dans l'ouest. Si Kolaski à 8 millions est seulement bon, l'équipe en sortira gagnante.

La plus grande perte de Val d'Or n'est pas le gardien aux multiples vices, mais bien la légende sur glace Igor Olegov. La ligne de centre n'était pas la force de l'équipe et ce joueur était le coeur de celle-ci en plus d'être le plus menaçant pour les adversaires. Les DGs Bergevins lui ont démontré le désir de le voir rester, mais ils respectent sa décision. Ses 72 points en 61 matchs à 38 ans démontrent tout le talent de ce joueur et ses 588 points en 474 matchs depuis la Y17 l'envoie directement au temple de la renommée.

Pour combler cette perte, Val D'Or a fait la signature de Micheal Kipps et a rapatrié Andrei Glebovsky de l'Europe. Ces deux joueurs de centre devront mettre les bouchés doubles afin d'aider l'équipe à limiter l'impact de l'absence d'Olegov. De plus, Val D'Or a amélioré sa profondeur avec les signatures de Marc-Antoine Lacroix, Russ Henderson, Oleg Zhvitov, Louis Labrèche et Pier-Paul Brunet.

Déjà on entend des commentaires d'un peu partout comme quoi la perte de Yates reléguera l'équipe dans les bas fonds de l'association de l'ouest. Cela vient des mêmes personnes qui clamaient haut et fort que Val D'Or serait exclut des séries l'an passé alors que l'équipe fut la meilleure de l'ouest. Sur papier, cette équipe a tout pour connaître du succès. Mais les changements majeurs dans une formation créent toujours des impondérables qui compliquent l'analyse d'une formation. Les matchs pré-saison vont permettre de se donner une idée plus claire de la valeur de cette équipe. Par contre, une chose est sûre, une équipe qui compte dans ses rangs des Bouvrette, Morozov, Ruzcina, Kipps, Sutter et Powell pour ne nommer que ceux-là, ne devrait pas être prise trop à la légère.

Que la saison commence!

-Norman Gouine.
Labite-a-tibi express.
Bruno Bergevin
Marc-André Bergevin

Directeurs Généraux
Val D'Or
Avatar de l’utilisateur
Forestiers
Novice
 
Messages: 51
Inscription: Ven 13 Sep 2013 7:06 pm

Re: Sans Olegov et sans Yates

Messagepar Dj Labs » Dim 05 Oct 2014 9:42 pm

Quel equipe de jambon

J'aime presque mieux l'equipe de simon massicotte....

Hum

Nah
.....et toujours pas de finale !!! -:(
y16: 108 pts (1e de la ligue saison régulière)
y15: 94 pts (2e de la ligue saison régulière)
y14: 81 pts (4e de l'ouest)
y13: 96 pts (1e de l'ouest)
y12: 86 pts (2e de l'ouest)

OLYMPIQUES DE GATINEAU
Dj Labs
Avatar de l’utilisateur
Dj Labs
Dieu
 
Messages: 2022
Inscription: Mer 09 Jan 2008 7:37 pm
Localisation: Gatineau


Revenir vers Articles

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron